L’OMS offre un important automate de laboratoire à l’hôpital de District de Bangangté.


L’hôpital de District de Bangangté a reçu un appareil neuf pour les examens de sang. Cet analyseur d’hématologie, fruit de la coopération internationale entre l’Organisation Mondiale de la Santé et la Mairie de Bangangté, va permettre d’effectuer sur place les hémogrammes. L’hémogramme est un examen consistant à étudier quantitativement les éléments du sang que sont les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes.

Pour comprendre l’origine de ce don, il faut rappeler l’ancienneté des relations entre les deux institutions. Lors d’une visite à Bangangté du Dr Mulanga Tsidibi Claire, Directrice Pays ONUSIDA résidant au Cameroun, Madame le Maire en sa qualité de Présidente du Comité de gestion de l’hôpital avait conduit son hôte pour une visite au sein de cet établissement. Lors du passage au laboratoire, la Directrice avait été surprise d’entendre que l’appareil permettant d’effectuer les hémogrammes était tombé en tombé en panne et non remplacé depuis environ deux ans. Ce fut l’occasion pour le Maire de Bangangté de plaider pour obtenir une aide en vue du remplacement de l’équipement de ce service extrêmement sensible et très important dans tout hôpital digne de ce nom.

De retour à Yaoundé, le Dr Claire Mulanga va saisir immédiatement le Dr Roungou Jean Baptiste, Représentant résidant de l’OMS au Cameroun. Ce dernier, va transmettre la demande à ses supérieurs hiérarchiques en service au siège de l’institution onusienne. C’est ainsi que l’appareil sera acquis et mis en route à destination du Cameroun. Sept mois seulement se sont écoulés depuis la rencontre entre les deux femmes. On appelle ça « Célérité » dans le traitement des dossiers. On se souvient que l’appareil tombé en panne avait été reçu à Bangangté 20 ans après la promesse.

L’esplanade du bâtiment principal de l’hôpital a servi de cadre de la cérémonie de réception de l’automate. Dès neuf heures, les populations se sont massivement dirigées vers l’hôpital d’où le personnel vêtu de blouse blanche attend avec une certaine impatience l’arrivée de la délégation officielle qui a d’abord rendu une visite de courtoisie à Monsieur le Préfet du Ndé. Conduite par le Maire, la délégation est accueillie par les groupes de danse patrimoniale, les youyous des populations associés aux ovations du corps médical. Les chefs de quartiers, les conseillers municipaux, le premier adjoint préfectoral représentant du Préfet assis à la première loge se feront présenter les Représentants de l’OMS, de l’ONUSIDA et des Corps Constitués.

Le Directeur de l’Hôpital de Bangangté le Dr Bouba est chargé d’être le modérateur de la cérémonie de remise. C’est Madame le Maire qui la première prend la parole en sa qualité de Présidente du Comité de gestion de l’hôpital. A maintes reprises, elle va dire toute sa gratitude et celle des populations envers le Dr Roungou, Représentant de l’OMS visiblement très ému par les propos du Maire. Elle fera également un bref récit sur l’origine de l’appareil qui est réceptionné ce jour. Puis le Dr Mulanga exprimera sa satisfaction de voir l’hôpital recevoir cet appareil comme un nouveau né dans une famille. Le dernier orateur avant la remise de l’appareil est le Dr Bouba, qui après avoir inspecté le robot va longuement s’étendre avec joie sur ses caractéristiques techniques. Cet automate, dira-t-il, est exactement le même qu’on retrouve dans les hôpitaux de référence comme les hôpitaux généraux de Yaoundé, Douala et les Centres Hospitaliers Universitaires. Il attire l’attention sur ses performances et rappelle que l’hémogramme est l’un des examens biologiques les plus prescrits. Il est indiqué pour évaluer l’état de santé général d’un patient et permet aussi de rechercher divers troubles tels que l’anémie et les infections. Son utilisation peut aller au-delà des activités de soins au malades et inclure la réalisation des travaux de recherche, dixit Dr Jean Baptiste Roungou.

L’instant attendu arrive par la présentation de l’automate. Une chaîne protocolaire composée dans l’ordre du Dr Roungou de l’OMS, du Dr Mulanga de l’ONUSIDA, puis du Maire, du Chef de district de Santé, du Directeur de l’hôpital remet finalement au Chef du service du Laboratoire le présent don, un hémogramme modèle BC 30, un appareil automatique à 21 paramètres.

Cette cérémonie sobre prend fin à 12 heures par une collation à la cantine de l’hôpital en l’honneur des représentants de l’OMS et de l’ONUSIDA.

Voilà, encore une fois, la démonstration que les fruits de la Coopération profitent largement à la population de Bangangté.

Avatar

Commune de Bangangté

Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *