Bangangté – Section Ndé Nord : Le RDPC célèbre son 34ème anniversaire sous fond de remerciements au Président National


Ce dimanche 24 mars 2019, le parti des flambeaux ardent a soufflé sur sa 34ème bougie. Les militantes et militants de la section Ndé-nord et d’autres venus des différentes sections de la Région se sont rassemblés autour du Chef de la délégation départementale permanente Monsieur Tchatat Clobert, de Dr Jonas Kouamouo, Président de la section Ndé-nord et de Madame Célestine Ketcha Epse Courtès, Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain par ailleurs Présidente OFRDPC de la même section.

Il fallait s’y attendre, point de surprises dans l’ensemble. Selon les instructions contenues dans la circulaire du Secrétaire Général du Comité Central Jean Nkueté, à Bangangté, on peut tout simplement avoir de petits regrets, puisque la place de l’indépendance de la ville propre, sa tribune, lieu du théâtre de l’évènement n’a pas suffi pour contenir tout ce monde venu pour soutenir et accompagner chacun à sa manière le programme des grandes opportunités d’une part et d’autre part d’insuffler le vent nouveau de la mobilisation dans le Ndé-nord en lieu et place de celui de la division fortement dénoncé par le Réverend Pasteur Nantchouang Ngomedje Luther de l’Eglise Evangélique, Paroisse de Mfamngo. Au-delà-de l’affluence populaire et du caractère particulier de cette célébration, Jean Nkuete peut se réjouir de l’effet de sa note car à Bangangté, les populations ont vécu une mobilisation tous azimuts. Une célébration totalement différente des autres au regard du rang et de la qualité des personnes assises dans les tribunes, et, les associations de tout bord qui ont fait le plein d’œuf dans les tentes dressées pour la circonstance. Chacun y est venu pour exprimer autrement son soutien indéfectible au père du renouveau.

Au rang des personnalités, les autorités administratives de la Région et celles du Département du Ndé se sont fait remarquer par leur présence. Les Autorités traditionnelles de l’Arrondissement de Bangangté, fervents accompagnateurs du programme des grandes opportunités n’étaient pas en reste. Les autorités sécuritaires ont fait régner l’ordre et la sécurité. Les présidents des Sections de Bazou, Bassamba, et Tonga y compris certains maires sont partis de leur base pour venir porter main forte à celle de Bangangté dans une ambiance inédite, faisant douter les détracteurs du parti au pouvoir comme quoi il en faudra beaucoup et beaucoup encore pour mettre le Rdpc dans leur sauce. Un succès total pour la section Ndé-Nord qui s’est jointe au reste pour commémorer la naissance du renouveau qui prône aujourd’hui la paix et la poursuite du programme des grandes opportunités dans son programme politique.

Des discours convergents, des remerciements pour la nomination de Célestine Ketcha Epse Courtès.

Après avoir confié à Dieu la cérémonie de célébration des 34 ans du Renouveau dans une prière dite par le pasteur Nantchouang Ngomedie Luther de l’Eglise Evangélique de Mfamngo, la suite du programme donnait place aux discours de différents responsables. Tous les discours ont convergé dans le même sens. Dr Jonas Kouamouo en sa double qualité de Président de Section et Maire de la ville a ouvert le bal des allocutions en souhaitant une chaleureuse bienvenue à toute et à tous. L’actuel Maire de Bangangté a relevé avec force trois temps majeurs qu’a vécus la section qu’il préside. D’abord la réélection du Président Paul Biya à la magistrature suprême, ensuite la promotion de Mme Célestine Ketcha Epse Courtès au prestigieux poste de Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, et enfin la réélection du Patriarche Marcel Niat Njifendji au poste de Président du Senat. Toute chose qui permet selon lui de conclure que sa section a tout obtenu du Renouveau national. Toujours selon le Président de section, « Le seul vent qui doit souffler est celui de l’intérêt de nos populations » affirme-t-il avant de poursuivre en invitant sous forme de conseil les populations, militants et sympathisants à faire la distinction entre l’information et les fakes news beaucoup plus connus sur l’appellation d’intox, « Rejetons en bloc, toute manœuvre de désinformation organisée par quelques-uns pour tenter de discréditer le Cameroun et ses institutions, ses autorités ». SM. Nana André Flaubert, Roi des Batchingou s’est chargé de la lecture du discours des chefs traditionnels de la section Ndé-nord. Les chefs traditionnels condamnent avec la dernière énergie les sirènes qui ont osées ternir l’image du Cameroun récemment à l’extérieur sans oublier qu’à la suite de ces évènements malheureux les tentatives de désacralisation de l’autorité traditionnelle. Comme les autres, les Chefs traditionnels à l’unanimité se rejouissent de la reconduction Marcel Niat Njifenji comme président du Senat, deuxième personnalité de la République du Cameroun. Ils exultent aussi de joie après la brillante nomination de leur fille Mafeun Célestine Ketcha Epse Courtès comme Ministre de la République. Les gardiens de la tradition s’engagent solennellement à éclairer les populations sur l’opportunité à soutenir plus que jamais le Renouveau National, la personne qui l’incarne S.E Paul Biya. Enfin les monarques invitent les élites à compter sur eux, l’unité des filles et fils du Ndé est un acquis qu’ils voudront préserver. La sénatrice Madame Dsamou Micheline a pris le relais pour situer son auditoire sur les actions du renouveau, et de remercier le Chef de l’Etat pour la reconduction du Patriarche Marcel Niat à la présidence du Senat, et la nomination de Mme Célestine Ketcha Epse au Gouvernement de la République. Prenant la parole pour la première fois en public depuis sa nomination dans sa circonscription de base, Mme le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain a comme à son habitude alterner entre le français et la langue medumba qu’elle maîtrise parfaitement. Son éloquence et sa capacité à mobiliser, à fédérer n’ont pas d’égal dans le Département du Ndé. Le discours de l’ancienne maire était en cohérence avec le thème arrêté par le Comité Central, la preuve, son bain de foule avec les populations à son arrivée à la place de l’indépendance. Même le contenu de son discours montre que l’amazone du Président Biya est restée égale à elle-même. En outre, elle a invité les populations et les militants à préserver la dynamique positive née pendant la campagne présidentielle et qui s’est poursuivie et manifesté pendant et après son installation comme Ministre. C’est cette mobilisation populaire, cette solidarité active, cette envie qui permettra au parti le plus populaire du Cameroun d’assurer ses prochaines victoires.

La touche Célestine Ketcha Epse Courtès

Deux mois après sa nomination au Gouvernement de la République, S.E. Mme Célestine Ketcha Epse Courtès célébrait son premier anniversaire sous la casquette de Ministre de l’Habitat et du Dévéloppement Urbain, l’unique du Département du Département du Ndé. En plus d’être déjà Présidente de l’OFRDPC, cette nouvelle fonction de membre du Gouvernement lui donne encore politiquement plus de responsabilité au niveau départementale. Ce rôle doit être savamment joué aux côtés du Ministre Clobert Tchatat, Chef de la délégation permenante départementale avec qui elle entretient des rapports étroits. L’ancienne Maire a réussi son premier galot d’essai et c’est toute sa famille politique du Ndé qui est fière d’elle. « Jamais un anniversaire du RDPC ne s’est célébré de la sorte dans notre ville », dixit un observateur averti. Et un autre de poursuivre : « Tout ce monde-là a fait le déplacement pour venir célébrer la nomination de Madame le Ministre, les deux célébrations font une ». Chaque fois qu’il y a eu des artistes de renommée à Bangangté, nul n’ignore que c’est Madame le Ministre qui les fait venir pour prester et animer la ville. Du temps où elle était Maire, l’ancienne présidente du refela avait pris l’habitude de confier les grands noms de la culture camerounaise à la foire Gastro Ndé’lices. Et ça, beaucoup lui reconnaissent cela. Ce constat fait dire que « Bangangté a enfin son Ministre ». Que dire de ces banderoles des communautés Bangangté de Douala, de Yaoundé et ses environs qui se sont déplacées par charter pour assister à cet anniversaire. Mathématik de Petit-pays, Dj Gérard Bens, Elvis Kemayo, Fingom Tralala, René Ben’s sont les marques indélébiles de l’actuel Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain qui a pris sur elle d’offrir un spectacle gratuit aux populations de Bangangté et du Ndé. Les présences du couple Nana, de Monsieur Mboutchouang beau-père du Président de la République, de l’Honorable Fréderick Djeuhon, de l’ancien ministre Jean Claude Mbwentchou, de André Siaka ancien DG des Brasseries du Cameroun, et bien d’autres opérateurs économiques et hommes politiques à l’instar de l’Honorable Kamanke des Hauts-plateaux en disent long. Le rêve, l’ambition politique et sociale de Célestine Ketcha est de rassembler toutes les populations du Ndé autour du Président de la République, non pas pour assurer son maintien au Gouvernement mais d’abord et surtout pour la préservation et la consolidation de la paix si chère aux précurseur du programme des grandes opportunités. En effet, il a fallu voir 17h pointé pour que la célébration proprement dite démarre dans la section Ndé-nord. Et pourquoi tout ce retard ? Il a fallu mobiliser, renforcer les liens de tout ce qui appartient au Rdpc comme militantes et militants dans le Département du Ndé. C’était un moment très important pour Madame le Ministre, il ne fallait pas se louper, il y avait aussi un objectif en vue: redynamiser les organes de base du parti des flambeaux ardents dans le Ndé. Dans cette mission indispensable, Monsieur le Préfet du Ndé, et du Ministre Clobert Tchatat faisaient partie de sa caravane. Comme une reine-mère bien connue et qui sait très bien qu’elle est très attendue chez elle, qui ne va pas les mains vides, de tonnes de semences améliorées et d’engrais pour les paysans des quatre communes ont été partagées par ses soins. Preuve que sa présence à côté du Ministre de l’Agricole et du Développement Rural lors du lancement national de la campagne agricole n’était pas vaine.

Les Associations des jeunes de Bangangté exultent et célèbrent leur maman

Seuls les myopes n’ont pas vu et lu ces nombreuses banderoles brandies par les jeunes portant des messages à la gloire de l’ancienne maire de Bangangté et du Président Paul Biya. Certains messages d’encouragement dans ses nouvelles fonctions la conviaient à Dieu. Par contre, d’autres ont pour cette occasion imprimée des t-shirt portant son effigie avec des messages de remerciement estampillés au verso. Bref les associations des jeunes se sont illustrées par des messages différents qui montrent que Madame le Ministre avait tissé des liens très forts avec ces groupes. Les défilés du 11 février et du 08 Mars en sont des parfaites illustrations. Impossible n’est pas Bangangté, tout porte à croire que tous ceux qui ont vus leur cadre de vie s’améliorer grâce à l’actuelle Ministre de l’Habitat ont quelque chose à souffler au Président de la République.

La fête s’est poursuivie à la permanence du parti par un grand buffet offert aux invités. «Renforçons notre mobilisation derrière le président de la République, Son Excellence Paul Biya, en vue de la consolidation de la paix sur l’ensemble du territoire national et de la poursuite de la réalisation harmonieuse du Programme des Grandes Opportunités (Pgo)». Tel est le thème retenu, cette année, par le Comité central, à l’occasion de la célébration du 34ème anniversaire du Rdpc. Célestine Ketcha Epse Courtès a tracé le chemin à travers le Président de la République, à chaque responsable politique de jouer parfaitement son rôle pour que la mobilisation souhaitée ne soit pas une vue de l’esprit dans le Ndé.

Avatar

Commune de Bangangté

Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *