Organisation sociale et administrative

L’Arrondissement de Bangangté est découpé en sept (7) groupements : Bangangté Rural, Bangoulap, Bangoua, Bamena, Bahouoc, Batchingou-Chefferie, Bagam-Fokam. Chaque groupement est indépendant et  est placé sous l’autorité d’un chef de groupement. L’organisation sociale dans chacun des ces unités, assez hiérarchisée, fait ressortir l’existence des caractéristiques semblables. Le chef de groupement est entouré d’un conseil de sept (7) ou de neuf (9) notables et de sociétés secrètes dont le nombre et les pouvoirs diffèrent suivant les villages.
Les populations à la base sont organisées en associations. On rencontre ainsi, des associations à base familiale et ethnique, des associations de quartier, de développement, des associations socioprofessionnelles.

Sur le plan administratif, Bangangté est un arrondissement et en même temps chef lieu de Département du Ndé. Bangangté est traditionnellement administrée par un chef supérieur de 1er degré et six (6) chefferies de 2ème degré. Trente six (36) villages ayant à leur tête des chefs traditionnels de 3ème degré sont répartis dans les sept (7) groupements. Son espace urbain quant à lui est subdivisé en huit (8) quartiers ayant à leur tête un chef d 3e degré.