Mot du Sous-préfet:  » S’impliquer dans la marche vers la modernité »

Le 13 Mai 2013, au cours de la cérémonie officielle de passation de commandement en qualité de sous-préfet entrant de l’Arrondissement de Bangangté, Monsieur le préfet du département du NDE m’a prescrit une feuille de route en vue de me permettre d’accomplir avec efficacité et efficience les missions assignées dans le strict respect de la légalité Républicaine avec un point d’honneur essentiel sur le maintien de l’ordre définit à travers la sécurité, la tranquilité et la salubrité publique. Désormais cette feuille de route va se transformer en ambitions personnelles de la nouvelle Autorité Administrative de base que je suis. Les défis majeurs attendus sont les suivants :
Réinstaurer la moralité publique.

Accompagner la Municipalité sous l’impulsion de son très dynamique Maire, Madame Célestine KETCHA Courtès résolument engagée dans le vaste chantier du développement de notre circonscription administrative pour l’amélioration des conditions de vie des populations et la lutte contre la pauvreté qui demeure un souci du Gouvernement et de son Excellence Monsieur Paul BIYA Président de la République, Chef de L’ETAT.
Maintenir Bangangté dans sa place de ville la plus propre du Cameroun.

Eduquer les populations sur une bonne hygiène et discipline de vie en mettant hors d’état de nuire les mauvaises pratiques (vols, viols et agressions dans les minis cités, prostitutions, consommations du chanvre indien et des liqueurs en sachet  à l’instar du fighter, kitoko, lion d’or etc…, extravagance dans la tenue vestimentaire des jeunes filles) et de capitaliser les bonnes mœurs (travail, respect, propreté) gage d’une paix sociale durable.
S’impliquer entièrement dans la marche vers la modernité à Bangangté.
Rendre la vie commode et les Hommes heureux. Pour cela, j’invite les populations à y adhérer massivement.