Les anciens Maires et leurs adjoints


Dr Kouamouo

Crée par décret n° 807 du 29 novembre 1954, la commune de Bangangté a connu à sa tête 10 dirigeants ayant occupé des fonctions diverses dont celles d’administrateur municipal et de Maire. Le tableau suivant présente la succession des Maires de la commune de Bangangté ainsi que leurs adjoints.

Noms et prénoms

Période

Adjoints au Maire

Administrateurs municipaux

1954 -1961

Yatchoua Thomas

NANA PAUL

Mai 1961 – Fév 1978

– Pokam Njiké Robert
– NZOUANKE Marc
– WAFO JEPANG Mathieu
– WANTONG NONO Zacharie

NGOUMGNIA KAMGOUM EMILE

Fév1978 – Sept1980

-NZOUANKE Marc
– NYA NANA Jacques

YANZEU FRANÇOIS

Sep1980 – Nov 1982

– NZOUANKE Marc
– NYA NANA Jacques

ALIMOKA JACQUES

11 Nov1982 – 19 Oct 1983

– NZOUANKE Marc
– NYA NANA Jacques

LEOUE YETENJE THOMAS

Juin 1984 – Nov 1987

– KOUAJIP Pierre Ernest
– NJI MOULUH SEIDOU POKAM

TZEUTON JEAN CLAUDE

Nov 1987 – juin 1995

– KOUADJIP Jean Ernest
– NJI MOULUH SEIDOU Pokam

DJEUNDAM JEAN CALVIN

Juin 1995- 1996

– KOUADJIP Jean Ernest
– NJI MOULUH SEIDOU Pokam

TCHATCHOUA THOMAS

1996 – 2002

–  KOUAMOUO Jonas
– NGANWA Jean Paul
– NDJONJUP Luc

NIAT NJIFENJI MARCEL

2002 – 2007

– NJEPANG Jean Paul
– NJIKI Françoise
– KOUAMEDJO Philippe

KETCHA COURTES CELESTINE

Juillet 2007 – 2013

– WANDJI Philipe
– TCHATCHOUA Emmanuel
– KOUAMEDJO Philippe
– TCHATCHOUA NYA Magloire

KETCHA COURTES CELESTINE

Oct 2013- 4 Janvier 2019

– Dr KOUAMOUO Jonas
– NYANGANG Robert
– TAMEN FOTSO Virginie
– NIAT Eric Aimé

Dr KOUAMOUO JONAS

1er Mars 2019 –

– NYANGANG Robert
– TAMEN FOTSO Virginie
– NIAT Eric Aimé
– NYA Robenson

Il en ressort que le Maire ayant mis le plus de temps est M. NANA Paul avec 18 ans et celui qui a mis le moins de temps est M. DJEUNDAM Jean Calvin. L’actuel maire est une Dame très dynamique de part ses autres fonctions de dame d’affaires ; ce qui présage une ouverture certaine de la commune à l’extérieur. Cela vaut d’ailleurs les différents ajustements au niveau du fonctionnement de la commune pour répondre efficacement aux exigences actuelles de développement.

Dr Jonas Kouamouo remplace officiellement Madame Célestine Ketcha Epse Courtès le 1er mars 2019. Son élection survient au terme d’un Conseil municipal extraordinaire dûment convoqué par le Préfet du Ndé, Monsieur Oumarou Haman Wabi faisant suite à la promotion de Madame Célestine Ketcha Epse Courtès au Gouvernement de la République au prestigieux poste de Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain depuis le 04 janvier 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *