Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

-    Monsieur le Chef de Délégation du Comité Central pour le Ndé,
-    Monsieur le Président de Section du RDPC Ndé-Nord,
-    Monsieur le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain,
-    Monsieur le Préfet du Département du Ndé,
-    Monsieur le Sous-préfet de Bangangté,
-    Autorités Parlementaires, Administratives, Judiciaires, Sécuritaires, Religieuses et Traditionnelles, en vos rangs, qualités et grades
-    Madame la Vice-présidente de l’OFRDPC du Ndé-Nord,
-    Monsieur le Président de la Section OJRDPC du Ndé-Nord,
-    Elites Intérieures et Extérieures,
-    Chers Camarades Présidentes et Présidents des Sous-sections et des Comités de Base,
-    Chères Camarades Militantes et Militants du RDPC,
-    Mesdames et Messieurs, Distinguées populations.
 
En ce moment de joie et d’allégresse, qui rappelle cette journée historique du 24 mars 1985, qui vit naître à Bamenda le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, j’ai l’honneur de prendre la parole au nom de Madame le Maire Célestine KETCHA COURTES, pour souhaiter un Joyeux 32e Anniversaire à toutes et à tous de même qu’une chaleureuse bienvenue dans ce beau jardin de la maison du Parti.

En effet, Madame le Maire, après avoir honoré notre pays aux Nations-Unies par l’organisation d’une session spéciale très courue, sur les conditions de la Femme, et présenté avec 4 Femmes Maires du monde, parmi lesquelles Mme Anne Hidalgo, Maire de Paris, des recommandations en vue de l’amélioration des conditions de la Femme et la petite fille, au Secrétaire Général des Nations-Unies, elle s’est envolée à Brazzaville pour prendre part à une réunion de bureau de l’AIMF, celle-là qui avait financé à 100% la radio Ngangte Fm. Joint au téléphone ce midi, elle me charge de vous saluer et vous rassurer qu’elle est bien présente parmi nous en cœur et en pensée.

Avant toute chose, permettez-moi de m’associer à l’Exécutif Communal de Bangangté, pour assurer de notre compassion, l’ensemble des Militantes et des Militants du RDPC et au-delà du Cameroun tout entier, pour la perte de notre distingué camarade et grand frère, Joseph Charles DOUMBA. Il nous a quittés le 5 mars 2017 après tant d’années de bons et de loyaux services rendus à la Nation et à notre Parti.
 
Militantes, Militants et Sympathisants du RDPC,
Chères Élites,
 
Le thème retenu pour ce 32e anniversaire est explicite : « Tous derrière le Président Paul BIYA pour la consolidation de l’unité, de l’intégration nationale et de la paix sociale, gages du vivre ensemble camerounais dans l’harmonie et la performance économique durable ».

Ce qu’il faut retenir est que l’Unité Nationale est notre bien le plus précieux. Aussi bien au sein du RDPC que du Cameroun, cette unité est la source inépuisable de notre réussite collective.
 
Nous sommes convaincus que c’est dans le cadre de l’Etat Unitaire et Décentralisé, dans un environnement de Paix, que nous irons efficacement vers l’Emergence. C’est pourquoi à la Mairie nous travaillons au quotidien, pour rendre la Décentralisation tangible et en faire une vraie opportunité de Démocratie, de Vivre ensemble et de Développement Durable à la grande satisfaction des populations et des militants qui ne cessent de nous témoigner leurs soutiens et par ricochet, leur reconnaissance, au RDPC.

Le secret pour consolider ces efforts, Monsieur le Préfet, Monsieur le Chef de Délégation Permanente RDPC Ndé Nord, militantes et militants, réside dans :

  • L’Unité, la Solidarité et l’Amour envers notre PATRIE, qui ont permis à nos Lionnes de faire un brillant parcours à la dernière Can Féminine de football à Yaoundé, à nos Lions indomptables donnés outsiders au départ, de mettre leurs différents adversaires « dans la sauce » et de remporter haut la main la CAN de Football Gabon 2017 ;
  • L’appropriation de tous les projets sociaux des Communes qui viennent en accompagnement des projets Gouvernementaux ;
  • L’Unité autour de la vision du Cameroun du Président Paul Biya dont la longévité au pouvoir tel qu’il l’a lui-même rappelé il y’a quelques jours en Italie, est la preuve à suffire de sa stature d’Homme de Paix.

OUI, l'union fait la force. L’Unité est une force face à l'adversité. L’histoire nous révèle qu’à chaque fois que nous décidons de nous Unir, de nous mettre Ensemble, de regarder dans la même direction, IMPOSSIBLE N’EST PAS CAMEROUNAIS. Par le passé, nous l’avons fait tous derrière le Président de la République pour rétablir la souveraineté camerounaise sur la presqu’île de Bakassi ; nous sommes en train de le faire pour sauvegarder l’Intégrité de notre territoire et avancer vers notre Émergence fixée en 2035.
Qu’il me soit permis de saluer nos soldats et nos héroïnes de guerre au front, à l’extrême-nord, aidés par les Comités de Vigilance. Leur vaillance, leur Union, leur sens du patriotisme, font que notre pays est en train de remporter progressivement la guerre contre la secte BOKO HARAM ! Sur le champ de bataille, nos soldats, nos compatriotes, se battent main dans la main, sans être de Bamenda ou de Douala, de Bangangté ou de Yaoundé, de Buea ou d’Ebolowa, de Bertoua ou de Garoua, de Maroua ou de N’Gaoundéré. Ils luttent pour maintenir notre pays UN et INDIVISIBLE !

Monsieur le Préfet,
Distingués Camarades,
Mesdames, Messieurs,

Je m’en voudrais de ne pas saluer les réformes politiques, juridiques et institutionnelles intervenues au Cameroun sous la houlette du Président Paul BIYA et dont le RDPC constitue la poutre maitresse.
 
C’est grâce à la Décentralisation que nous travaillons au quotidien, main dans la main avec les populations, en vue d’améliorer leurs conditions de vie. Nous ne citerons pas ici les nombreuses réalisations de la mairie de Bangangté qui favorisent voire améliorent le vivre ensemble. C’est le lieu pour moi d’appeler à une vraie UNITE au sein du RDPC Ndé-Nord, au sein de nos sections, d’oublier les rancœurs post-électorales, d’arrêter d’instrumentaliser certains militantes et militants contre les responsables élus des organes de bases, reconnus et installés par le Comité Central. Nos actions doivent cadrer avec cet appel de notre Parti. Elles doivent favoriser un réel vivre ensemble pour un Cameroun Emergent 2035 appelé de tous ses vœux par notre Président National, Président de la République, Chef de l’Etat. Nous appelons à un militantisme responsable et sans calcul.

Chères populations,
 
Le seul vent qui doit souffler est celui de l’intérêt de nos populations.

Nous avons beaucoup à gagner en restant vigilants et UNIS derrière le Président Paul BIYA, en soutenant sa politique et les responsables qui l’implémentent au niveau local ; au niveau du Parti, M. le Ministre Clobert Tchatat, Chef de Délégation Départementale, le Dr. Jonas Kouamouo, Président de Section, Mme Célestine Ketcha Courtès, Présidente de l’OFRDPC, M. Limen Hughes, Président de l’OJRPDC. Soutenons donc ces responsables élus ou désignés !!! Car l’opposition n’est pas loin.  Elle nous observe. Elle s’installe et se réjouit de nos divisions. Ne lui donnons pas plus d’opportunités en cette période pré-électorale !
 
Par ailleurs, je vous exhorte aussi à soutenir les actions de développement portées par la Mairie ; parce que comme l’Etat, lorsque la Mairie réalise un projet, à l’exemple de la radio communautaire NGANGTE FM, ou l’espace vert situé à l’esplanade de la Préfecture du Ndé, en arrêt ; ces réalisations ne seront jamais la propriété de Madame le Maire ou de sa famille. Ces réalisations reviendront de droit aux populations qui vont en jouir parce qu’il s’agit par-dessus tout de faire valoir l’intérêt général socle de notre Unité.

Rejetons en bloc tout tract, toute manœuvre de désinformation organisée par quelques-uns pour tenter de discrétiser les responsables du Parti.
 
Accompagnons les actions de Développement Durable indispensables à notre bien-être. Barrons la voix à l’opposition qui veut profiter de nos divisions. Inscrivons-nous massivement sur les listes électorales pour maintenir le RDPC en tant que parti majeur dans notre département.

Ensemble avec les Comités d’Hygiène et de Sécurité dans nos différents quartiers, Gardons notre Commune propre et en sécurité, respectons les règles de construction et d’urbanisme pour un mieux Vivre ensemble gage de Paix, d’Amour et d’Unité pour que :

-  Vive le 32e Anniversaire du RDPC ;
-  Vive la Commune de Bangangté ;
-  Vive le Cameroun et son Illustre Chef, le Président Paul BIYA.
       
Je vous remercie.