Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 


Le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, parti au pourvoir a marqué la 46ème édition de la fête de l’unité nationale à la place de l’indépendance de Bangangté. Une mairie aux couleurs du parti des flambeaux avec en tête Madame le Maire Célestine Ketcha Epse Courtès et son co-pilote Dr Jonas Kouamouo, Premier adjoint et Par ailleurs Patron Politique du Maire, Président de section RDPC-Nde Nord ont surpris.

Il y a des années comme ça où la coïncidence offre des occasions qu’il faut savoir en profiter au maximum pour faire d’une pierre deux coups. Cette édition de la fête nationale de l’Unité rentrera dans les annales de la ville de Bangangté, jamais la ville n’a connu une telle ferveur populaire lors du passage du RDPC, une grande parade offerte par les militants du parti au pouvoir grâce à la mobilisation de la Présidente de la Section OFRDPC, Célestine Ketcha Epse Courtès.

En effet la Remise des médailles annoncera les couleurs de cette célébration aux allures de cérémonie exceptionnelle, Les deux premières Personnalités appelées Pour les ordres nationaux seront SM Nji Monluh Seidou Pokam Roi des Bangangte Honoré par le Chef de l'Etat de la Médaille de Commandeur de la Valeur Camerounaise suivi de la Reine Mère Ketcha Epse Courtès Pour celle d'Officier du Mérite Camerounais. Pour Mémoire c'est en 2016, trois Mois après le décès de Mafeu Wamen Pauline (Paix à son Âme) que Sa fille Mme Courtès recevait La Médaille d'Officier de la Valeur. La personnalité des illustres récipiendaires est à l'origine de la Sortie massive des Associations, des groupes de danses et des Élites Bangangté venues en grand nombre aussi. C'est inondé d'arbres de Paix, de cadeaux spéciaux que le Roi Et sa Petite fille reprendront leur place.
Après la remise des médailles, suivra le défilé militaire et civil et une belle parade des Établissements Scolaires primaires, secondaires et universitaires. De mémoire d'homme la ferveur affichée, Le patriotisme traduit par le port des Couleurs de la Nation n'ont pas été Aussi manifestes.

C'est le RDPC qui a ouvert le bal du passage des partis politiques. Ce fût une démonstration de force du RDPC. La Mairie de Bangangté a donné des sons et des couleurs à cette fête de l’unité, les militants drapés dans leur uniforme ont scandé le Soutien au Président national. Les populations ont lancé des youyous à l’endroit des Membres de l'exécutif Mme le Maire, Dr Jonas Kouamouo et Virginie Tamen défilant aux Côtés des militants. Etant un bastion imprenable du RDPC, les populations ont invité Célestine Ketcha à se représenter, au terme du défilé certains militants y compris les spectateurs ont approché l’idylle pour l’encourager et lui exprimer leur indéfectible soutien par rapport à ce qu’ils ont vu de leurs yeux. Certes, c’était l’occasion de célébrer les quarante-six années de l’Etat unitaire. Il faut aussi remarquer que durant ces années, le parti du Président Paul Biya a contribué à entretenir cette flamme de l’unité si chère pendant trente-six ans, de quoi s’étonner qu’aujourd’hui, la Mairie de Bangangté appartenant au RDPC a saisi l'occasion pour afficher son bilan, Un Bilan positif du RDPC et du President de la République. Un bilan élogieux et flatteur qui n'a été possible que Grâce à la Paix et la Stabilité de Notre Pays, Un Bilan qui incite à renouveler la confiance aux personnes qui ont rendus tout ceci possible.
Le défilé de ce 20 Mai, les populations ont beaucoup retenu en termes de réalisations dont le RDPC est le principal maître d’œuvre à travers ses 41 conseillers municipaux qui siègent dans le Conseil municipal de Bangangté porté par un exécutif engagé et déterminé à faire bouger les lignes. Un chef d'exécutif qui a su réaliser ces ouvrages dans un contexte dont seul le commun des mortels peut expliquer.

Les militantes et militants du parti au pouvoir sont sortis comme un seul homme pour taire leurs nombreux détracteurs dont certains se recrutent dans leur propre maison et sont même à l’origine des manœuvres de déstabilisation pour que le RDPC perde son fauteuil au profit des opposants dans un bastion jadis reconnu comme le sien. L’heure étant au bilan, à l’approche des jouxtes électorales, Célestine Ketcha et Dr Jonas Kouamouo ont pris leur responsabilité en leur qualité de patrons politiques dans cette section pour que au moment venu, que chacun sache ce que le RDPC a fait pour l’Arrondissement de Bangangté au cours des cinq dernières années. La fête de l’unité nationale a viré à celle du bilan du RDPC sans qu’elle ne fasse de mal à Personne bien au contraire. D’ailleurs, la culture démocratique très bien assimilée dans la section Ndé-Nord a permis aux autres partis politiques de célébrer dans un esprit du vivre ensemble cette unité que certains sécessionnistes veulent détruire au prix de nombreuses vie.

Le Préfet du Département du Ndé, Monsieur Oumarou Haman Wabi et la sénatrice Dr Dsamou Micheline bien assise à la tribune d’honneur ont eu leurs yeux pour apprécier, et les mains pour acclamer la longue file de rangs appartenant au RDPC. En effet, l’innovation dans ce défilé, c’est la présentation des différentes réalisations de la Mairie de Bangangté sur des banderoles couronnées d’images qui restera gravée dans les esprits. Sur ces banderoles, toutes les réalisations dans divers secteurs au cours de cette mandature qui s’achève ont été présentées pour la gouverne des citoyens dont certains ont pour sources d’informations les milieux de la désinformation et du racolage. Etait-il nécessaire de le faire ? Pour la majorité, c’est oui, il le fallait, la fête de l’unité nationale est aussi une fête politique car ce sont les partis politiques et en particulier le parti au pouvoir qui animent la vie politique de la nation Et le Bilan existe si et seulement si il y a eu un Environnement favorable : Bangangté à une fois de plus était pilote d'une autre manière d'appeler à la Paix, à L’unité nationale Et à la Construction ensemble du Cameroun. Et, faut pas l’oublier, du moment où la radio communale est fermée depuis plus d’un an pour des raisons toujours floues, il n’était que normal que la Mairie de Bangangté, la Mairie du RDPC se rapproche de cette façon de ses administrés pour leur faire connaître ce qui est fait jusque-là. Une communication de proximité diversement appréciée. Pourtant, avec sa radio, si elle émettait encore, elle aura servi et aidé la Mairie à promouvoir ses actions auprès de la population. Défiler avec une banderole est une action de communication. C’est aussi ça la fête de l’unité, c’est l’un des objectifs que vise le Chef lorsqu’il s’adresse à la nation à la veille de la fête. C’est ça qui caractérise certains cadres du RDPC comme son maire. Plusieurs militants pensent que Madame le Maire, quoi qu’on dise d’elle a une très forte capacité de mobilisation et d’action qui est largement au-dessus de ses adversaires politiques. Et ça c’est un atout pour le RDPC, ça compte, cette qualité est très rare surtout chez les femmes. On a pu voir à travers des banderoles ce qui constitue l’action municipale, ce qui fait la raison d’existence d’une collectivité locale, ce qui justifie la quête de la Paix. Il y a eu des réalisations sur fonds propres, sur fond de coopération et sur financement de l’Etat. De l’éducation à la santé, en passant par les travaux publics, l’urbanisme, l’assainissement, l’eau potable, jeunesse sport et loisirs, social etc… la Mairie du RDPC a respecté son cahier et peut assurer qu’elle a réussi son contrat social.

Les populations de Bangangté, des plus sceptiques aux modérés reconnaissent enfin que Célestine Ketcha a progressivement remodelé le visage de l’Arrondissement de Bangangté, faisant de la Commune, la pionnière en matière de développement local et durable, en un seul mot, la Commune pilote en tout. A quelques mois des prochaines échéances, elle a passé ses actions au crible sous la bannière du Parti dont elle défend avec hargne la politique de développement impulsée par son Champion, Président national, le Chef de l’Etat S.E Paul Biya.
De façon positive et cognitive, elle a bouclé son mandat avec succès dans tous les secteurs liés à la vie municipale. Chapeau Mme le Maire.