Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 


C’est avec beaucoup de joie et d’émotion que les Autorités de la ville ont accueilli l’Ambassadeur des Etats-Unis venu célébrer la Journée Internationale de la Terre co-organisée par le corps de la paix et la mairie de bangangté.

Cette visite de l'Ambassadeur des USA dans la ville réputée des meilleures pratiques communales de développement local était très attendue depuis son Annonce, Car confirmait la relation Forte entre Bangangté et la 1ere Puissance du Monde qui avait déjà reçu S.E Madame Janet Garvey Précédente Ambassadeur des USA.

À noter Il y a moins d’un mois, c’est l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Cameroun qui accompagnait à Bangangté Son Excellence Gunter Nooke, Envoyé de S.E Madame Angela Merckel. Ce ballet diplomatique démontre l'importance de la diplomatie des territoires que mène le Maire Célestine Ketcha Courtès pour l'accompagnement du Gouvernement Camerounais.

La présence de l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique et de son importante suite démontre que, non seulement la coopération entre nos deux pays n’est pas un vain mot, mais que le rayonnement de Bangangté a depuis longtemps dépassé les frontières du continent africain. Chacun des visiteurs veut connaître Mme le Maire qui se dépense sans compter son temps pour faire connaître les bonnes pratiques en faveur des populations locales, mais est aussi impliquée en matière d’avenir pour notre planète dans les plus grandes institutions mondiales décisionnaires.

Il est 11h ce samedi 21 Avril 2018 quand le cortège de l’Ambassadeur arrive à Feutap village siège des installations de l’Ong Apader. Il y est accueilli par Monsieur le Préfet du Département du Ndé, Monsieur le Sous-préfet de l’Arrondissement de Bangangté, Madame le Maire de la Commune de Bangangté, la Directrice nationale du Corps de la Paix, le président du comité de gestion de APADER, le Coordonnateur de cette ONG, les forces de maintien de l’ordre, la population de Feutap et des groupes de danses. La cérémonie va démarrer par l’exécution des hymnes nationaux camerounais et américain, suivi de la visite de stands présentant des arbres fruitiers et spécifiques de stabilisation des terres que l'ONG vulgarise auprès des agriculteurs avec l'appui du Corps de la Paix et des produits dérivés de ces arbres qui transformés par les apprenants. L'on pourra ainsi découvrir des savons faits sur la base de nos produits, des gâteaux faits de manioc et les écorces (épices très importants dans nos plats traditionnels) qui étaient menacés de disparition. Suivra la plantation des arbres sous la direction de Monsieur Kuidja Roger, Coordonnateur de l’Ong. L'objectif de la plantation de ces arbres ( Kaya ) est d'une Part de faire des haies vives stabilisatrice des hautes terre de l'ouest mais d'autre part permettre aux abeilles dont les ruches ont été posées de se nourrir du nectar des fleurs de ces arbres pour produire du miel de qualité. La plaque de la Célébration sera découverte avant le Retour à la place officielle de la Célébration de cette Journée Internationale de la terre qui se fête depuis 1970. À noter que l'Arbre de SEM L'Ambassadeur s'appelle " Peter " du prénom de l'Ambassadeur et celui planté par Mme le Maire s'appelle " Courtès ". 17 arbres seront plantés Par les Autorités Administratives, les Volontaires de Peace Corps. Au terme d'un apéritif, la phase des discours commencera par le Mot de bienvenue du Président du Comité de Gestion d'APADER suivi de celui de la Directrice Nationale du Corps de la Paix, celui de Madame le Maire. Le préfet donnera quelques conseils notamment aux populations d'être gardiens de ce Don et d'éviter les Activités telles les feux de brousses qui tuent la nature et l'environnement. Suivra pour clôturer la Cérémonie le discours de S.E Peter Henry Barlerin, Qui va magnifier la coopération entre son pays et le Cameroun, dire Sa Joie de voir Les actions concrètes du corps de la Paix et l'intégration des jeunes volontaires américains travaillant dans le Nde. Les discours ont permis de voir la Coopération réelle existant entre Apader et la Mairie, entre la mairie et les USA pour avoir reçu 3 contingents des Peaces corps mais aussi la vision et l'engagement des trois parties Dans les actions Climat et de Protection de l'environnement.

Accueil à la Mairie. Sur l’esplanade de la Mairie de Bangangté, Conseillers municipaux, groupes de danses, sociétés civiles et Chefs traditionnels se sont rassemblés Comme un seul homme pour accueillir l’Ambassadeur. C'est à 15h que le Préfet du Ndé, Monsieur Oumarou Haman Wabi très disponible, le Sous-préfet de l’Arrondissement de Bangangté, Monsieur Aurelien Bamdja Djoh, Madame le Maire de la Commune de Bangangté et les militantes de la section OFRDPC Ndé-Nord vont accueillir Monsieur l'Ambassadeur. Après Quelques minutes dans le bureau de Madame le Maire, la délégation prendra place dans la salle des Actes de la Mairie de Bangangté où une séance de travail était programmée pour la suite. Les 2 hymnes nationaux (américain et Camerounais) vont ouvrir la Cérémonie officielle. Madame Célestine Ketcha Epse Courtès Maire de la Commune de Bangangté va prendre la parole pour présenter à son hôte la Commune de Bangangté qu’il visite pour la première fois, et l’état de la coopération entre la municipalité et le pays de l’Oncle Sam. Cette brillante présentation du Maire finira par convaincre le diplomate de ce que la coopération magnifiée à Bangangté est un véritable modèle dans un contexte de décentralisation en cours et les mutations qui s’opèrent. Des cadeaux ont été ensuite remis au diplomate ainsi que la clé symbolique de la ville de Bangangté non seulement comme souvenir, mais aussi et surtout pour sceller et renforcer davantage les liens d’amitié entre la ville et l’Ambassade des Etats-Unis au Cameroun. S.E.M Peter Henry Barlerin est le deuxième Ambassadeur US à fouler le sol de la Commune de Bangangté, sous la mandature du Maire. A son hôte, elle a remis d’abord des colliers aux couleurs tricolores, des pagnes aux couleurs de la Mairie, puis un coffret de trois tomes intitulés « CONNAITRE LE CAMEROUN », écrit par Blaise Pascal Talla. Le diplomate dans son allocution s’est dit très ému par le cadre et l’accueil. Il a été impressionné par ces populations qui ont quitté leurs activités du week-end juste pour venir à sa rencontre, avant de confirmer que l’avenir de nos collectivités est dans la consolidation des liens d’amitié qui nous lient. Il a dit confirmer la propreté de la Ville.

Visite des réalisations et projets en cours. Le programme de la visite a été respecté à la lettre, le diplomate s’y est soumis de bonne grâce. La suite prévoyait une visite de l’Ambassadeur sur les chantiers des réalisations de la Commune. Il a visité le centre de dépotage de boues à Noumgha où il a été, une fois encore, convaincu que ce projet initié par le Maire de Bangangté répond aux questions de changement climatique et de l’environnement. Il a fait le tour du propriétaire, autant il a reçu des explications nécessaires sur les enjeux de l’assainissement et de l’environnement autour de ce projet, l’impact sur la population. Il a ensuite été à l’Ecole Publique de Bangoua à la découverte des latrines écologiques et du champ expérimental. Là-bas, en présence du Chef Supérieur Bangoua et du Directeur de l’école, il s’est rendu compte que c’est le laboratoire, mieux le lieu de fabrication et d’expérimentation des engrais à base des urines et des déchets organiques. Il a apprécié d’un geste de la tête, et d’une poignée de main et a tenu à féliciter Mme le Maire. La dernière visite fut l'impressionnant Hôtel de Ville en Construction à côté du palais de justice de Bangangté. Monsieur l'Ambassadeur se dira Fort impressionné par ces importantes réalisations du Maire de Bangangté, qualifiant Bangangté de Championne du Cameroun dans les actions de lutte contre les effets de Changement Climatique et de Protection de l'environnement et la vie des Populations.

Visite à l’Université des Montagnes. 22 Avril 2018. Il est 10h sur le campus de Banekane. Rendu sur les lieux et reçu par les mêmes Autorités Administratives et Municipales, en présence du Président de l’UdM le Pr Lazare Kaptué, de son équipe et des étudiants, il a visité le chantier de cette institution en pleine extension. Dans son allocution, le Pr Lazare Kaptue a retracé l’historique des relations de Partenariat entre l’UDM et les Etats-Unis. C’est ainsi que l’on apprendra que le 25 Mars 2015, l’Ambassadrice Mme Jarnet Garvey avait déjà effectué une première visite dans ce temple du savoir. Le 26 Avril 2010, le Directeur du Corps national de la paix visitait aussi la première université privée des Sciences de la santé. Les Olympiades organisées par les USA ont permis à l’Udm de récolter 60 livres et une enveloppe de 60.000 dollars par lauréat. L’Udm a aussi obtenu une clé d’accès à la bibliothèque du département d’Etat des Etats-Unis. Le Président de l’Udm a relevé tout ce que les Etats Unis ont fait jusqu’ici pour accompagner notre Université des Montagnes dans sa noble et exaltante mission de formation et d’éducation des Jeunes avec un regard tendre à l'enseignante d'Anglais Peggy Kang qui vit à Bangangté depuis 2 ans. Bref ce fût Une reconnaissance du numéro un de cette institution qui a valu un tonnerre d’applaudissements.
A son tour, dans son allocution, la voix de l’Amérique au Cameroun a exalté les bienfaits et les vertus de la coopération entre l’Udm et le pays du Président Donald Trump. Il a reprécisé que son pays s'engage à toujours accompagner l’Udm dans cette voie. Plusieurs actions en faveur de l'UDM ont donné plus de vitalité à ce partenariat. Dans le secteur de l’éducation, il rappelle que des centaines de camerounais se rendent chaque année aux USA pour bénéficier des formations dans plusieurs domaines, tout comme certains membres de l’Udm en ont bénéficié. C’est par un petit repas convivial et une photo de famille que la visite s’achève à l’Udm.

Visite à la Chefferie Supérieure de Bangangté, puis à la grotte sacrée. A 15h c’est dans l’enceinte de la chefferie supérieure de Bangangté que les populations ont répondu à l'appel du Roi pour recevoir l’hôte du peuple Bangangté. Cette étape de la visite à la Chefferie Supérieure de Bangangté était la dernière d’un périple entamé la veille. SM Nji Monluh Seidou, Roi des Bangangté accompagné de SM Nana André Flaubert, Roi des Batchingou, et ses notables a reçu l’Ambassadeur aux sons des rythmes et danses folkloriques du terroir. Du beau monde pour vivre en ce moment précis et en direct la réception d’un autre Ambassadeur après celui de l’Allemagne il y a quelques semaines. Les Bangangté ont fait foule dans leur chefferie comme lors des grandes cérémonies. C’est l’union sacrée décrétée autour de leur Roi depuis le premier congrès mondial de ce peuple tenu en Décembre dernier. Il y a eu une présence très marquée des associations, des élites extérieures et particulièrement celle du Pr Chrispin Pettang. Après quelques minutes passées dans le salon du Roi où l’Ambassadeur s’est exprimé sur les raisons de sa visite, ils sont ressortis ensemble pour retrouver la population.

Avant d’entrer dans les allocutions, les groupes de danse se sont produits devant l’hôte de marque, afin de lui faire découvrir les différentes danses qui composent la culture du peuple Bangangté. Tambours battants, chants, danses, tout ou presque a été démontré pour le plus grand plaisir des visiteurs. C’est le Pr Chrispin Pettang qui est chargé d’ouvrir le bal des discours. Le sien, sans papier, mais prononcé avec son cœur a montré que l’homme a la maîtrise parfaite de son groupement et ses origines sont indiscutables. Après avoir souhaité la bienvenue à l’impressionnante délégation, il a présenté le groupement Bangangté, comme un peuplement où gravitent tout autour plusieurs sous-groupements des personnes qui refusent d’être assujettis. Il a terminé son discours en priant le Très Haut pour qu’il accompagne l’Ambassadeur et son équipe sains et saufs jusqu’à leur retour à Yaoundé. L’allocution du Chef Supérieur Bangangté a présenté le contenu de son royaume, son histoire et ses légendes. Il a ensuite souhaité la bienvenue aux hôtes américains sur la terre de ses ancêtres. Sachant qu'après l'Ouest l'Ambassadeur se rendra au Nord-Ouest SM a prié S.E.M. l'Ambassadeur de transmettre à ce Peuple Frère les Salutations fraternelles du Peuple Bangangté et leur transmettre le souhait des Bangangté de les voir rester Camerounais. SM a aussi prié l'Ambassadeur d'aider le Président Paul Biya à maintenir la Paix au Cameroun. L’instant inoubliable, c’est la cérémonie d’anoblissement de l’illustre diplomate au rang de MENKAM à la Cour Royale de Bangangté. Exécuté en langue Medumba comme Le veut la tradition, l'Ambassadeur sera habillé par les notables équipé des attributs de notabilité avant d'être assis sur le tabouret de Notable, en Tenue traditionnelle avec l'aide de deux Chefs Supérieurs du Département du Ndé. Une Attestation Lui sera Remise afin que nul n'ignore. Pour le Roi c'est en reconnaissance de l'accueil accordé aux Fils et Filles Bangangté aux USA et des actions de Développement telle l'action de stabilisation des terre menées par le Gouvernement Américain et tous les soutiens apportés à l'UDM et la Mairie de Bangangté. C’est avec beaucoup de fierté, de joie, de sourire, d’allégresse que Menkam Peter Henry Barlerin a pris la parole pour dire toute sa surprise mais toute sa satisfaction avant de conclure que « Au nom du peuple américain, j'accepte de titre de notabilité, Au terme de mes 3 ans au Cameroun, je vais retrouver avec Joie mes Frères Bangangté qui Forme une importante communauté à Washington et dans le Maryland dont je suis originaire ". C’est à la grotte sacrée de Toukop qu’il a terminé sa visite toujours en arborant fièrement ses attributs de grand notable à la Cour Royale Bangangté.

C’est par un très convivial repas en la résidence de Madame le Maire en l’honneur des hôtes de marque du Cameroun, que s’achève la visite de Son Excellence Peter Henry Barlerin devenu notable à la Cour Royale Bangangté. Le souhait de la population de Bangangté est que le partenariat entre les Etats-Unis et notre cité se renforce.