Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 


Il s’agit là d’un geste fort qui va améliorer la santé des patients des Hôpitaux et Centres de Santé de l’Arrondissement de Bangangté.

 

Le 07 Février 2018, c’est Madame le Maire de la Commune de Bangangté, très impliquée dans les activités de la Communauté Bangangté des Etats-unis, qui a remis ce précieux don de médicaments aux différents responsables des Centres de Santé du District de Bangangté, des médicaments pour la plupart qu’on ne trouve pas dans ces centres. Une bouffée d’oxygène pour les hôpitaux et surtout pour les malades qui ne seront plus contraints de parcourir de longues distances pour trouver le médicament prescrit.

C’est au cours de ses nombreux déplacements et missions en terre américaine dans le cadre des rencontres de haut niveau sur le développement que Mme Célestine Ketcha Courtes a rencontré les Bangangté installés au pays de l’oncle Sam. Elle a mis à profit ces contacts pour les sensibiliser sur le rôle de la diaspora dans le développement du Cameroun à l’heure de la décentralisation. Elle a instamment priée la communauté expatriée de bien vouloir s’impliquer ardemment aux côtés du Gouvernement et des Elus Locaux pour contribuer au développement social et durable de leur Commune en participant à l’amélioration des conditions et cadre de vie, notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’eau et de l’énergie… Ces messages répétés, à l’envi, lors du premier Congrès du peuple Bangangté voulu et organisé par Sa Majesté NJI MOULUH SEYDOU POKAM en décembre à la Chefferie Supérieure de Bangangté, ont convaincu nos frères de la diaspora vivant sur le sol américain de répondre aux appels lancés.

Ce sont donc les premiers fruits de cet engagement pris qui ont été remis aux responsables des hôpitaux en présence du Directeur de l’Hôpital de District de Bangangté qui n’a pas manqué comme ses collègues de remercier les donateurs et une fois encore Madame le Maire pour ses actions en faveur de la santé des populations de la Commune.

Ce don symbolique, car étant le premier venant des U.S.A, comprenant Triamcinotone crème, Diltiazem Hcl LP 120, Lovastation 40mg B/60 et Tylenol sirop, constitue certainement la preuve de la nécessité de poursuivre la mobilisation de tous les Bangangté où qu’ils se trouvent sur la planète. Dans son discours adressé aux Responsables des Centres de Santé, elle a retracé brièvement l’origine et la provenance de ces médicaments, mais les a aussi invités à garder le sens des réalités car le développement est un processus long qui exige la patience, exclut le doute, le pessimisme et nécessite des plaidoyers permanents. Elle a indiqué que l’Etat ne peut tout faire à la fois mais que les choses avancent sensiblement. Elle a promis de tout faire pour que les malades se retrouvent dans un cadre décent pour recevoir leurs soins. Madame le Maire a rapproché le don américain avec la récente remise par l’OMS, à l’Hôpital de District, d’un automate de laboratoire indispensable au bon fonctionnement de la médecine, après sa demande auprès des autorités de cet organisme.

Cet épisode, dans la vie de la Commune, démontre une fois de plus que «le Maire est bien le premier médecin des populations», comme elle se plaît, si souvent à le dire !