Administration Territoriale : François Franklin Etapa porté aux commandes du Nde, Ibrahima Moussa Ballo prend les rênes de l’Arrondissement de Bangangté.

Le Préfet Etapa passe la revue des troupes après la prise du commandement

Suite aux décrets présidentiels, les deux administrateurs civils en provenance des villes et régions différentes ont été officiellement installés dans leur nouvelle fonction par le Gouverneur de la Région de l’Ouest pour le premier et par le nouveau Préfet du Ndé pour le second.

Par décret présidentiel N°2019/536 du 07 Octobre 2019 portant nomination des Préfets, Monsieur François Franklin Etapa est nommé à remplacer Monsieur Oumarou Haman Wabi comme Préfet du Département du Ndé. Un autre décret N°2019/537 du même jour portant nomination des Sous-préfets signé le même jour par le Président de la République fait de Monsieur Ibrahima Moussa Balo, le Sous-préfet de l’Arrondissement de Bangangté en remplacement de Monsieur Bamdja Ndjoh Aurélien muté dans l’Arrondissement de Bafoussam 3ème. Oumarou Haman Wabi, parti de Yaoundé où il a été Secrétaire Général de la Région du Centre a présidé aux destinées du Nde pendant trois années et s’en va relever d’autres défis dans le Département de la Benoué où il avait déjà été Sous-préfet. Aurélien Bamdja Ndjoh, l’ancien sous-préfet part de l’Arrondissement de Bangangté après deux années de franches et bonnes collaborations pour retrouver la ville qu’il avait quittée avant d’être nommé à Bassamba, son premier territoire de commandement.

Fonka Awa installe son ex Secrétaire Général

Le 19 Octobre 2019, le Gouverneur de la Région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine a personnellement présidé l’installation de celui-là qui était jusqu’au soir du 07 Octobre son Secrétaire Général pendant trois années passées ensemble dans la capitale régionale de l’Ouest. Celui-là qui l’a très souvent représenté en des occasions dans le Ndé en général et à Bangangté en particulier. François Franklin Etapa n’est pas si nouveau que ça dans le Ndé. Il connaît et maîtrise certaines situations dans le Département des trois lettres. Le nouveau Préfet arrive dans un département politiquement difficile à gérer, celui de la deuxième personnalité du Cameroun, celui de Madame le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, celui d’un peuple qui n’aime pas trop la soumission ou d’être assujetti. D’ailleurs, dans son discours, le Gouverneur le lui a rappelé ce qui l’attend dans le Ndé, ce que les populations locales attendent de lui comme Préfet et représentant du Chef de l’Etat sur ce territoire. Awa Fonka a instruit à son ancien Secrétaire Général d’assurer le maintien de la paix et d’engager une lutte acharnée contre toute forme d’insécurité. Comme pour montrer au nouvel homme fort du Nde le chemin qu’il doit emprunter, le Gouverneur n’est pas allé du dos de la cuillère pour lui faire comprendre que durant trois années, le Préfet sortant Oumaroun Haman Wabi s’est attelé avec sagesse et malice à concilier et encadrer cette divergente population et ses élites, en orientant l’ensemble de leurs actions connexes vers la paix, la sécurité et le développement. Un défi auquel le Préfet entrant est désormais appelé à relever en mettant l’accent sur le grand banditisme, la prévention routière, tout en intensifiant la lutte contre la culture, le trafic et la consommation du cannabis. Il devra selon le patron de la Région, trouver des solutions objectives aux divers litiges fonciers.

Qui est François Franklin Etapa ?

Le natif du Moungo dans le Département éponyme culmine derrière lui et avec lui une très longue et riche expérience dans le commandement territoriale. Il a servi l’administration, le développement local et la décentralisation tour à tour comme sous-préfet Sous-préfet de Bana, Sous-préfet de Bakou, Sous-préfet de Douala 5ème, Préfet de la Vallée du Ntem, Inspecteur Général des services régionaux de la Région de l’Extrême nord, Secrétaire Général des services du Gouverneur de la Région de l’Ouest et enfin Préfet du Département du Ndé. C’est un administrateur civil rompu à la tâche qui maîtrise parfaitement le terrain. De même, pour les habitués des cérémonies protocolaires, il n’est pas trop nouveau dans le Ndé. A certaines occasions, il faisait partie de la suite du Gouverneur ou alors le représentait quand cela était nécessaire à Bangangté comme à l’occasion de l’ouverture officielle de la Foire Gastro Ndél’ices 2018.

Monsieur et Madame Etapa

Etapa installe Ibrahima Moussa Ballo dans l’Arrondissement de Bangangté.

A l’occasion de sa première sortie officielle à Bangangté depuis son installation comme Préfet du Nde, François Etapa a exercé ce droit républicain que lui confère la loi, à savoir installer les sous-préfets de sa circonscription administrative. La veille, il avait procédé à la passation de commandement entre les sous-préfets entrant et sortant de l’Arrondissement de Bassamba, dans le département du Nde. Le 25 Octobre 2019, depuis ce jour, Ibrahima Moussa Balo est désormais le Sous-préfet de Bangangté. Il a été installé ce jour dans ses fonctions à Bangangté par le Préfet du Ndé, François Franklin Etapa. L’Administrateur Civil de 36 ans remplace à ce poste Bamdja Ndjoh Aurélien, qui aura passé deux ans à la tête de l’Arrondissement de Bangangté en provenance de Bassamba.
En l’installant dans cette fonction, le Préfet a prescrit au nouveau chef de terre la lutte contre le désordre urbain et l’insalubrité.

Le jeune Sous préfet Ibrahima Moussa Ballo regardent dans la même direction que le Maire

Ibrahima Moussa Balo, qui est-il ?

Né à Batouri en 1983 dans la Région de l’Est, mais originaire du département de la Benoué, dans la Région du Nord, cet administrateur civil diplômé de l’Enam, section administration générale en 2012, a passé toute son enfance et son adolescence à Batouri où il suit ses études primaires et secondaires. Entre 1990 et 2003, il obtient son baccalauréat A4 Espagnol avant de se lancer dans les études supérieures à l’Université de Yaoundé II et N’Gaoundéré soldées respectivement par l’obtention d’une licence en droit, d’un master I en droit des affaires et d’une maîtrise en droit public, respectivement 2006, 2008 et 2010, année de son admission au très prestigieux et très sélectif concours de l’Ecole Nationale d’Administration et de la Magistrature (ENAM).

Après un stage d’imprégnation dans les services du Gouverneur de la Région de l’Adamaoua, commence alors pour lui une riche carrière qui le conduira tour à tour comme cadre d’appui à la cellule de coordination de l’ex Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MINATD) où il aura passé quelques mois seulement, avant d’être nommé Chef de la division des Affaires Administratives et Juridiques dans les services du Gouverneur de la Région du Sud à la tête de laquelle il passera trois années, plus précisément de Janvier 2014 à Novembre 2017. Toujours dans les services du Gouverneur de la même région, il sera promu Chef de Cabinet du Gouverneur du 22 Novembre 2017 jusqu’au 07 Octobre 2019 où le Président de la République fera de lui un haut fonctionnaire du commandement territorial en le nommant Sous-préfet. Il est marié et père de deux enfants.

Au cours de l’installation des deux hauts fonctionnaires, le vivre ensemble a été magnifié, exalté et loué non seulement à travers les discours du Maire, il était aussi visible et palpable. Les groupes communautaires ayant effectué le déplacement pour Bangangté dans le but d’accompagner et d’assister à l’installation de l’un des leurs est une parfaite illustration. Ces groupes facilement identifiables par leur tenue traditionnelle ont animé lesdites cérémonies avec des instruments traditionnels.

Pour le sous-préfet entrant de Bangangté, c’est son baptême de feu dans la préfectorale. C’est son premier territoire de commandement pour une carrière déjà très prometteuse pour ce jeune Administrateur. Par contre, Etapa François Franklin, qu’on peut considérer comme un ancêtre dans l’administration arrive dans un département qui compte quatre arrondissements. Il n’est pas superflu de penser que le Président de la République a bien voulu confier le jeune Ibrahima Moussa Balo auprès d’un vétéran du commandement territorial pour son encadrement et sa maturité dans l’administration territoriale.

Monsieur IBRAHIMA MOUSSA BALLO, Sous préfet de Bangangté
Avatar

Commune de Bangangté

Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *